Le bûcheronnage, un art décliné en concours et en fête

mar, 19. juin. 2018

Le 11e Concours cantonal de bûcheronnage s’est tenu pour la première fois en terres glânoises. Avec son mélange de compétition et de fête populaire, la manifestation a attiré quelque 3000 personnes.

ÉRIC BULLIARD

Ce bruit inimitable des tronçonneuses, cette odeur de sciure et d’essence mélangées: samedi, le terrain qui jouxte le Relais Saint-Jacques, à Vuisternens-devant-Romont, s’est empli des sons et parfums du 11e Concours cantonal de bûcheronnage, le premier à se tenir en terres glânoises.

Organisée tous les quatre ou cinq ans, la manifestation a été bénie par la météo. Pas encore la canicule, mais une bonne tiaffe quand même, qui a fait suer la centaine de participants, répartis en trois catégories: professionnels, moins de 24 ans et invités. Dans le public, les spécialistes…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses