Les Veveysans ne veulent pas d’une commune unique

mar, 12. juin. 2018

Une courte majorité de Veveysans (52,1%) et une nette majorité de communes (six sur neuf) ont dit non à l’étude d’une fusion à neuf.

Même de plus petites fusions ne semblent pas avoir la cote. Le statu quo est privilégié.

Plus que l’issue du vote, le préfet et les syndics se montrent déçus par la faible participation.

FRANÇOIS PHARISA

Un district, une commune. Michel Chevalley avait tenté le pari en vain en 2013, en s’appuyant sur les exécutifs communaux. Son successeur à la préfecture de la Veveyse, Fran- çois Genoud, a souhaité, lui, une impulsion par le bas, mais sans pour autant rencontrer davantage de succès.

Les Veveysans ne veulent pas entendre parler de commune unique. Ils l’ont fait savoir dimanche à l’occasion d’une consultation, à laquelle seuls 27,5% d’entre eux ont pris…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

A Bulle, l’immobilier se déconnecte de la réalité

On construit toujours beaucoup à Bulle alors que le taux de vacance est en nette hausse.

D’importants projets sont pourtant en préparation, poussés par des promoteurs volontaristes.

Investisseurs institutionnels et observateurs en appellent à ralentir le rythme.

JEAN GODEL

ENQUÊTE. A Bulle, les immeubles continuent de pousser comme des champignons après la pluie. Pourtant, les conditions du marché de l’immobilier ont changé. Ainsi le tau...