Pixels et caetera

sam, 30. juin. 2018

Profitons du jeu des différences avant qu’il ne soit interdit, sous prétexte de politiquement correct. Vous savez, deux situations apparemment identiques, mais avec chacune des particularités qui les distinguent. Prenons par exemple les Suisses et les Français, il y a beaucoup à dire à ce propos. Mais disons, pour faire court, que les Suisses (et plus particulièrement les Genevois) sont les seuls à oser encourager leur équipe au Mondial sur des sacs-poubelles – impensable en France, tollé général entre droite patriotique et gauche internationaliste (ou ce qu’il en reste) – et les Français, qui disent quatre-vingt, sont les seuls à râler parce que la limite sur les routes secondaires est dorénavant fixée à 90 moins 10, soit 80 km/h, alors qu’en Suisse on connaît ça depuis longtemps (ne…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Blessée par une vaste balafre, Bulle reçoit un nouveau cœur

Les Transports publics fribourgeois ont dévoilé hier le visage du futur bâtiment de la gare.

Il accueillera des commerces, des bureaux, des logements et un hôtel 3 étoiles.

Quant au Programme Bulle, ambitieux projet ferroviaire, il va connaître ses premiers chantiers.

JEAN GODEL

Maintenant, on entre dans le concret. Après six ans de gestation, la nouvelle gare de Bulle, déplacée de 500 m vers l’Ouest, se présente sous ses contours quasi d...