Scepticisme chez le personnel

jeu, 14. juin. 2018

Le personnel de Clos Fleuri, à Bulle, s’est réuni lundi. Une assemblée lors de laquelle il a fait part de son «profond scepticisme» devant les mesures préconisées par l’audit, reconnaissant des dysfonctionnements au niveau du management (La Gruyère du 5 juin). «Les collaborateurs doutent de la capacité de certains dirigeants à changer», rapporte la FOPIS (Fédération des organisations du personnel des institutions sociales fribourgeoises). «Ils ont du mal à comprendre l’absence de sanction contre certains comportements qu’ils jugent inacceptables.»

Avant de se prononcer sur les mesures préconisées par l’audit (mise en place d’un accompagnement externe, création de groupes de travail), les collaborateurs souhaitent rencontrer le conseil de fondation. Ils ressentent en effet grandement le…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

A Bulle, l’immobilier se déconnecte de la réalité

On construit toujours beaucoup à Bulle alors que le taux de vacance est en nette hausse.

D’importants projets sont pourtant en préparation, poussés par des promoteurs volontaristes.

Investisseurs institutionnels et observateurs en appellent à ralentir le rythme.

JEAN GODEL

ENQUÊTE. A Bulle, les immeubles continuent de pousser comme des champignons après la pluie. Pourtant, les conditions du marché de l’immobilier ont changé. Ainsi le tau...