Se taire pour ne pas mourir

sam, 23. juin. 2018

Ce genre de rumeur fait office de campagne publicitaire. Les spectateurs aiment ces films à petit budget qui font un carton inattendu, ces histoires qui, dit-on, font flipper avec trois fois rien. Succès surprise de ce printemps aux Etats-Unis, Sansunbruitfait effectivement flipper avec pas grandchose. Tendu, ramassé en à peine plus d’une heure et demie, il se révèle surtout efficace et très malin. Presque trop, au point de prendre des airs d’exercice de style.

Le film se construit sur cette idée de base: tout bruit est devenu mortel. Ce qui offre de sacrées perspectives pour la bande-son et permet de créer la tension avec le moindre grincement, le moindre objet qui risque de tomber. Mais comment justifier cette idée? Hop, on balance des extraterrestres et emballé, c’est pesé. Nous…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Le club où cohabitent rock, électro, théâtre…

L’Américaine Anna Burch lance ce samedi la saison des concerts d’Ebullition. Tour d’horizon avec le programmateur Thomas Van Daele, qui s’apprête à vivre sa deuxième année à la rue de Vevey.

ÉRIC BULLIARD

Après un premier week-end où se sont succédé une party et une soirée d’improvisation théâtrale, Ebullition retrouve le goût de la musique live ce samedi. «En septembre et en octobr...