Stop violence et le vivre-ensemble

mar, 12. juin. 2018

Lors de l’assemblée générale de l’association Stop violence en Gruyère, jeudi soir dernier à Espace Gruyère, son président, le préfet Patrice Borcard, a fait état d’un léger déficit pour l’exercice 2017, notamment en raison de nombreuses subventions accordées à des projets touchant aux thématiques actuelles de l’association, désormais plus tournée vers le vivre-ensemble et l’intégration que la lutte contre la violence en elle-même.

L’association a ainsi soutenu le Festival des soupes, à Bulle, Tradi’Dzounèche – le marché des traditions organisé en mai dernier par la Fédération des jeunesses gruériennes à Charmey – une publication sur les violences faites aux femmes par Solidarité Femmes ou encore les cours de langues au parc Saint-Paul, à Bulle. Sans oublier la participation au Comptoir…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Au volant d'une voiture volée, il s'enfuit par les rails

A Bulle, mercredi après-midi, le conducteur d'un véhicule volé a pris la fuite au moment où la police a voulu l'intercepter. Au volant, il n'a pas hésité à emprunter les voies de chemin de fer sur plusieurs centaines de mètres. Il a finalement été interpellé quelques instants plus tard.