Un fascinant voyage vers d’autres réalités

sam, 16. juin. 2018

Création du festival Altitudes, mise en scène par Sylviane Tille, L’hommequipenchait propose un émouvant périple vers des contrées mystérieuses: l’intérieur de nos têtes.

ÉRIC BULLIARD

Le sol du réfectoire des moines, à la Part-Dieu, semble capitonné. Les murs blancs ont des airs cliniques. Parfois, les voix des comédiens, sous les voûtes, prennent des échos qui ajoutent à l’impression d’étrangeté et d’enfermement. Idéal pour emporter les spectateurs dans un voyage vers des «contrées inimaginables», comme le relève un personnage de médecin, à la fin du spectacle. Ce pays lointain, mystérieux, c’est le cerveau humain. L’intérieur de nos têtes, «une tout autre planète».

Créé pour le festival Altitudes et inspiré librement de L’homme qui prenait sa femme pour un chapeau – best-seller du…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Blessée par une vaste balafre, Bulle reçoit un nouveau cœur

Les Transports publics fribourgeois ont dévoilé hier le visage du futur bâtiment de la gare.

Il accueillera des commerces, des bureaux, des logements et un hôtel 3 étoiles.

Quant au Programme Bulle, ambitieux projet ferroviaire, il va connaître ses premiers chantiers.

JEAN GODEL

Maintenant, on entre dans le concret. Après six ans de gestation, la nouvelle gare de Bulle, déplacée de 500 m vers l’Ouest, se présente sous ses contours quasi d...