Une querelle des langues au tribunal

jeu, 14. juin. 2018

La justice fribourgeoise devra se pencher sur le droit des parties de choisir la langue dans laquelle elles entendent rédiger leurs mémoires. Le Tribunal fédéral (TF) a admis le recours d’une mère agissant pour son enfant, qui entendait procéder en allemand.

Dans un procès en modification de la contribution d’entretien, le président du Tribunal de la Sarine avait rendu une décision incidente en français. La mère et son avocat avaient fait appel en allemand devant le Tribunal cantonal (TC). Ils se référaient à la Constitution fribourgeoise qui prévoit que l’on peut s’adresser à une autorité dont la compétence s’étend à l’ensemble du canton dans la langue officielle de son choix. Après avoir imparti en vain un délai pour une traduction, le TC a refusé d’entrer matière.

Les juges…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Le club où cohabitent rock, électro, théâtre…

L’Américaine Anna Burch lance ce samedi la saison des concerts d’Ebullition. Tour d’horizon avec le programmateur Thomas Van Daele, qui s’apprête à vivre sa deuxième année à la rue de Vevey.

ÉRIC BULLIARD

Après un premier week-end où se sont succédé une party et une soirée d’improvisation théâtrale, Ebullition retrouve le goût de la musique live ce samedi. «En septembre et en octobr...