Une rencontre étonnante

Deux manifestations avaient lieu le week-end dernier à Gruyères: la Saint-Jean et les vingt ans du Museum HR Giger.

En ce samedi 23 juin, pour bien terminer la journée, une virée au château de Gruyères pour les fêtes de la St-Jean me semblait être une bonne idée. En effet, avoir l’occasion de rencontrer un preux chevalier sur son destrier noir ne se rencontre pas tous les jours. Le décor est planté! En arrivant à Gruyères, je m’étonnai de voir une quantité de personnes, toutes de noir vêtues, tatouées d’étranges créatures… Ben quoi, ils ont aussi le droit de faire un tour au Moyen Age pensais-je. Ah! Voici deux ânes tirés par de joyeux lurons, ici un joueur de flûte et là un homme et sa cervoise, ou plutôt ses cervoises à voir son état. La fête bat son plein, lorsque tout à coup, sortie de nulle part, une musique de fin du monde se fait entendre. Je me dirige vers elle en me disant que j’avais décidément de grosses lacunes sur les us et coutumes du XIIe siècle. C’est sur cette pensée que je faillis tomber sur mon séant. Alien en chair et en os enchaîné et tiré par une autre créature, tout cela sous le regard ébahi d’un public tout de noir vêtu, et celui médusé des familles venues découvrir la vie du Moyen Âge. Je vous laisse imaginer nos têtes! J’ai en vain cherché des yeux mon preux chevalier pour qu’il m’emmène sur son destrier… noir. Ketsia Laforge, La Tour-de-TrêmeTribune libre

Catégorie: 

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Au volant d'une voiture volée, il s'enfuit par les rails

A Bulle, mercredi après-midi, le conducteur d'un véhicule volé a pris la fuite au moment où la police a voulu l'intercepter. Au volant, il n'a pas hésité à emprunter les voies de chemin de fer sur plusieurs centaines de mètres. Il a finalement été interpellé quelques instants plus tard.