Une voile 100% suisse, utilisée par Mike Horn

jeu, 28. juin. 2018

Imaginées et dessinées à Château-d’Œx, par David Gétaz et Lucas Borgeaud, les voiles de la marque FAT sont cousues dans un atelier de Grandvaux. Elles équipent des pilotes pratiquant le vol montagne ou le vol acrobatique. Un marché de niche, où concepteurs et clients discutent du produit. A l’image de Mike Horn, pour qui FAT a conçu un kite et un parapente. SOPHIE ROULIN

Tayo! C’est le nom du premier parapente homologué et commercialisé par la marque FAT. Une minivoile de loisirs conçue à Châteaud’Œx par David Gétaz et Lucas Borgeaud et cousue dans une usine tchèque. Son pendant 100% helvétique est aussi disponible. Assemblé dans un atelier de Grandvaux, le parapente porte alors le nom de Poya et son futur acquéreur peut aller choisir les tissus sur place.

«Au départ, on a commencé à…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

L'incendie de la scierie Despond «vraisemblablement intentionnel»

L'incendie qui avait touché la scierie Despond, au soir du 27 juin 2018, était «d'origine humaine et vraisemblablement intentionnel», affirme la police cantonale. Toutefois, le ou les auteurs n'ont pour l'heure pas été identifiés. L'instruction conduite par le Ministère public est suspendue.