«L’entraîneur pense qu’il pourra compter sur moi»

sam, 21. jui. 2018

S’il a intégré la première équipe de Young Boys l’hiver dernier pour les entraînements, le Vaulruzien Léo Seydoux, 20 ans, rejoint officiellement le monde pro des Bernois. Forçat du travail et avec un mental d’acier, le latéral espère franchir d’autres étapes encore.

KARINE ALLEMANN

Un petit tour dans les archives du journal pour découvrir que La Gruyère a déjà consacré quatre articles à Léo Seydoux. Le 20 décembre 2012, quand à 14 ans il gagnait les chaussures de Wayne Rooney – offertes par l’ex-attaquant de Manchester United himself – en remportant un concours d’adresse lors d’un entraînement de l’ASF donné par la star anglaise. Puis le 6 juillet 2013 quand, avec son ancien coéquipier Victor Girod (transféré à Bulle en juin), il raconte son quotidien de pensionnaire au Centre de…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Blessée par une vaste balafre, Bulle reçoit un nouveau cœur

Les Transports publics fribourgeois ont dévoilé hier le visage du futur bâtiment de la gare.

Il accueillera des commerces, des bureaux, des logements et un hôtel 3 étoiles.

Quant au Programme Bulle, ambitieux projet ferroviaire, il va connaître ses premiers chantiers.

JEAN GODEL

Maintenant, on entre dans le concret. Après six ans de gestation, la nouvelle gare de Bulle, déplacée de 500 m vers l’Ouest, se présente sous ses contours quasi d...