«Mais pourquoi si tard?»

mar, 17. jui. 2018

A propos de l’article de  La Gruyère de samedi sur la gestion financière de l’HFR.

Le Conseil d’Etat donne enfin de la voix pour l’HFR… poussé par un audit.

Dans son activisme réactif habituel, il accuse le conseil d’administration (CA) de l’HFR de tous les maux financiers. Je veux bien; la gestion de l’HFR mérite examen!

Mais pourquoi si tard? Pourquoi n’avoir rien fait en voyant les déficits chroniques de l’HFR, relayés par divers signaux d’alarme? Le Gouvernement, responsable de la politique sanitaire cantonale, sait-il encore qu’il doit lui-même, d’après la loi, exercer la surveillance ordinaire sur l’HFR par la Direction de la santé publique? Sait-il qu’il doit donner à Mme Demierre des directives claires à cet égard, notamment pour veiller au respect du mandat de prestation donné à…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

A Bulle, l’immobilier se déconnecte de la réalité

On construit toujours beaucoup à Bulle alors que le taux de vacance est en nette hausse.

D’importants projets sont pourtant en préparation, poussés par des promoteurs volontaristes.

Investisseurs institutionnels et observateurs en appellent à ralentir le rythme.

JEAN GODEL

ENQUÊTE. A Bulle, les immeubles continuent de pousser comme des champignons après la pluie. Pourtant, les conditions du marché de l’immobilier ont changé. Ainsi le tau...