Deux semaines après, l’heure est à l’évaluation

jeu, 12. jui. 2018

Espace Gruyère a analysé les dégâts collatéraux liés à l’incendie du 27 juin sur le site de la scierie Despond. Malgré l’ampleur des travaux d’assainissement nécessaires, l’impact sur l’exploitation devrait rester modéré.

ÉRIC BULLIARD

Le montant n’est pas encore chiffré, mais «la facture finale s’élèvera sans aucun doute à plusieurs centaines de milliers de francs», estime Espace Gruyère. Deux semaines après le sinistre, le centre polyvalent a communiqué hier le résultat de son évaluation technique des «dommages collatéraux» liés à l’incendie de halles sur le site voisin de la scierie Despond (La Gruyère des 28 et 30 juin).

Deux départs de feu importants ont touché des éléments de structure (charpente, isolation) à l’intérieur du bâtiment, indique le communiqué de presse. Le premier…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

A Bulle, l’immobilier se déconnecte de la réalité

On construit toujours beaucoup à Bulle alors que le taux de vacance est en nette hausse.

D’importants projets sont pourtant en préparation, poussés par des promoteurs volontaristes.

Investisseurs institutionnels et observateurs en appellent à ralentir le rythme.

JEAN GODEL

ENQUÊTE. A Bulle, les immeubles continuent de pousser comme des champignons après la pluie. Pourtant, les conditions du marché de l’immobilier ont changé. Ainsi le tau...