Gravière certifiée à Grandvillard

mar, 10. jui. 2018

NATURE. La gravière JPF de la Tâna, de part et d’autre de la Sarine à Grandvillard, vient d’obtenir la certification de la fondation Nature & économie pour ses aménagements extérieurs proches du naturel. C’est surtout la gravière du «Fond de la fin», sur la rive gauche, le site le plus ancien de l’exploitation – achevée à cet endroit – qui a fait l’objet des plus importantes mesures en faveur des espèces animales et végétales: aménagement d’une digue, revitalisation d’un ruisseau, création et entretien de plans d’eau, de surfaces rudérales pionnières et graveleuses, de tas de pierre, de haies et de boisements, etc. De quoi faire de ce lieu, voisin d’un objet de l’Inventaire fédéral des sites de reproduction de batraciens d’importance nationale, un «hot spot» de la biodiversité,…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Le club où cohabitent rock, électro, théâtre…

L’Américaine Anna Burch lance ce samedi la saison des concerts d’Ebullition. Tour d’horizon avec le programmateur Thomas Van Daele, qui s’apprête à vivre sa deuxième année à la rue de Vevey.

ÉRIC BULLIARD

Après un premier week-end où se sont succédé une party et une soirée d’improvisation théâtrale, Ebullition retrouve le goût de la musique live ce samedi. «En septembre et en octobr...