Le bois n’est pas laissé à l’abandon

mar, 10. jui. 2018

BOIS-ÉNERGIE. Dans les forêts fribourgeoises, de nombreux promeneurs s’interrogent parfois sur la présence d’importantes piles de bois. Le Service des forêts et de la faune (SFF) rappelle qu’elles ne sont nullement à l’abandon. «Leur aspect n’est souvent pas très séduisant ou esthétique, mais elles renferment des “tonnes” d’énergie», précise son communiqué.

Le stockage dure généralement plusieurs mois, afin de diminuer sensiblement la quantité d’eau naturellement présente dans le bois. Cela influence notablement le pouvoir calorifique de ce bois qui sera broyé en plaquettes, puis brûlé dans les centrales de chauffe de la région. Si les billes doivent rester plus longtemps, elles sont recouvertes d’une bâche de cellulose pour les protéger de la pluie et de la neige. Entièrement naturel,…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Le club où cohabitent rock, électro, théâtre…

L’Américaine Anna Burch lance ce samedi la saison des concerts d’Ebullition. Tour d’horizon avec le programmateur Thomas Van Daele, qui s’apprête à vivre sa deuxième année à la rue de Vevey.

ÉRIC BULLIARD

Après un premier week-end où se sont succédé une party et une soirée d’improvisation théâtrale, Ebullition retrouve le goût de la musique live ce samedi. «En septembre et en octobr...