Le temps de rêver, à l’européenne

mar, 10. jui. 2018

EURO 2018. Et si les dieux du sport étaient européens? Et si, finalement, le Vieux Continent régnait sans partage sur tout, ou presque tout?

Les affiches des demi-finales de la Coupe du monde placent en tout cas l’Europe sur le toit du monde, au-dessus d’une Amérique du Sud aux murs trop fébriles, aux souvenirs nostalgiques d’une époque plus glorieuse.

Loin devant l’Afrique, qui tente d’ériger des parois à l’européenne, mais avec des briques incompatibles. Et faut-il parler de l’Asie, qui oblige son peuple à aimer le sport, ou de l’Amérique du Nord, qui ne semble montrer aucun intérêt pour le soccer?

Le football est un sport inventé par les Anglais qui se joue à onze et où les Européens gagnent à la fin.

Plongeons-nous alors dans cinq sports parmi les plus populaires, afin de vérifier…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Le club où cohabitent rock, électro, théâtre…

L’Américaine Anna Burch lance ce samedi la saison des concerts d’Ebullition. Tour d’horizon avec le programmateur Thomas Van Daele, qui s’apprête à vivre sa deuxième année à la rue de Vevey.

ÉRIC BULLIARD

Après un premier week-end où se sont succédé une party et une soirée d’improvisation théâtrale, Ebullition retrouve le goût de la musique live ce samedi. «En septembre et en octobr...