Les films qu'on a pas vus

sam, 07. jui. 2018

Un bain de sang ou une histoire d’amour?

Il n’y a pas de raison que les films d’horreur n’aient pas aussi droit à leur préquelle. Le quatrième volet d’American nightmare, revient ainsi à l’origine de la purge. La purge? Une nuit qui permet au peuple américain de laisser parler sa violence dans une ville située sur une île. Durant ce laps de temps, aucun crime ne sera puni, pas même le meurtre.

Une brillante idée politique qui doit faire baisser la criminalité. Aussi étonnant que cela puisse paraître, cela ne fonctionne pas comme prévu.

The first purge s’annonce comme un gigantesque bain de sang où les couches les moins aisées de la société en prennent plein la figure.

Sinon, dans la salle d’à côté, Love, Simon. Un film qui raconte l’histoire d’un ado qui cache son homosexualité. Simon ne…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending