Pour une vie nocturne étendue

mar, 10. jui. 2018

Les établissements de nuit vont-ils pouvoir étendre leurs horaires? Le Conseil d’Etat propose d’accepter sur ce point la motion de deux députés.

Le Conseil d’Etat ne souhaite pas la modification complète de la loi sur les établissements publics (LEPu), que demandait une motion des libéraux-radicaux Johanna Gapany (Bulle) et Romain Collaud (Massonnens). Dans sa réponse, le Gouvernement propose en revanche d’accepter d’envisager une extension des horaires des établissements de nuit et une abolition de la clause du besoin pour les restaurants de nuit. Face au manque d’activités nocturnes, les motionnaires voulaient simplifier le système de patentes et étendre les horaires d’ouverture des bars et discothèques (La Gruyère du 1er février). Ils proposaient d’assouplir au niveau cantonal les…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Au RSSV, le torchon brûle entre direction et employés

Des aides-soignants et infirmiers du Réseau santé et social de la Veveyse dénoncent un environnement de travail délétère. De nouveaux témoignages d’ex-collaborateurs montrent que les tensions entre employés et direction durent depuis quatre ans au moins.