Succès éphémère

mar, 03. jui. 2018

Pas facile, pour le Tour de France, d’exister en pleine Coupe du monde. Les dirigeants du cyclisme ont cependant réussi cet exploit, même si c’est bien malgré eux… Résumons: dimanche, ASO, la société organisatrice du Tour, déclare qu’elle ne veut pas de Chris Froome, pourtant quatre fois vainqueur. Elle lui reproche d’être suspecté de dopage – il a fait l’objet d’un contrôle anormal au salbutamol – et donc de ternir l’image de la course.

Mais hier, contre toute attente, l’Union cycliste internationale (UCI) rend son verdict. En accord avec l’Agence mondiale antidopage, elle blanchit complètement le coureur. La décision tombe six jours avant le départ… mais surtout neuf mois après le lancement de la procédure! Impossible, en termes de communication, de faire pire.

Le paria d’hier est…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Mais c’est quoi le problème avec la piscine de Bulle?

En juillet, la ville de Bulle annonçait qu’elle reportait d’une année les travaux de rénovation de sa piscine extérieure. En cause: une procédure retardée par huit oppositions. Le bruit que pourraient produire la piscine et ses nouvelles infrastructures préoccupe.