Système sans avantages

sam, 14. jui. 2018

Deux députés souhaitaient réintroduire l’ancien système de réévaluation des contrôles agricoles. Le Conseil d’Etat refuse.

ÉRIC BULLIARD

Le Conseil d’Etat ne juge «pas judicieux de revenir à l’ancien système» de réévaluation des contrôles agricoles. Ce principe de l’Ordonnance fédérale sur les paiements directs (OPD) a été abrogé par la Confédération au 31 décembre 2017. Les députés UDC Nicolas Kolly (Essert) et Ruedi Schläfli (Posieux) souhaitaient le réintroduire dans la Loi cantonale sur l’agriculture. Dans sa réponse, le Gouvernement propose de rejeter leur motion. Les députés rappelaient que «les contrôles “paiements directs” sont une source de stress pour les agriculteurs» et que «quelques erreurs ou oublis» peuvent avoir pour conséquences «des coupes de plusieurs milliers de…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Succès sur toute la ligne pour le Giron des jeunesses de Siviriez

Grâce à une météo enchanteresse, le Giron des jeunesses glânoises s'achève, ce dimanche, sur un succès. «Le cortège de samedi a dû attirer entre 8000 et 10000 personnes, explique Arnaud Maillard, coprésident de l'organisation. J'ai rarement vu autant de monde, même lors des fêtes de musique.»