Un demi-siècle de bénévolat

sam, 07. jui. 2018

Les Marindes fêtent les 50 ans de leur rénovation et donc de leur gardiennage. Retour sur cette activité bénévole sans laquelle la cabane n’existerait pas.

FLORENCE LUY

Au pied du Vanil-Noir, le vallon encaissé des Morteys. Ce joyau de la nature occupe une place bien méritée à l’Inventaire fédéral des paysages naturels d’importance nationale. La région est en effet réputée pour ses bouquetins, ses chamois, ses marmottes ou encore sa flore exceptionnelle. Quand on emprunte le sentier caillouteux qui entre dans le vallon, loin au-dessus, une minuscule tache rouge laisse deviner l’emplacement de la cabane des Marindes.

Perchée à 1868 m, cette bâtisse en pierre avec un toit en tavillons était à l’origine un chalet d’alpage. Elle fête le 15 juillet le 50e anniversaire de sa rénovation.

Hasard…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Nestlé concocte une attraction géante pour son site de Broc

Depuis des mois, l’unité Chocolat de Nestlé planche sur un immense parc à thème qui prendrait place sur le site Cailler de Broc. «Des scénarios potentiels» rétorque la multinationale tout en affirmant que la production de chocolat n’est pas en péril, bien au contraire.