Une évasion à quatre mains

jeu, 05. jui. 2018

Difficile de résister au concept de A way out si l’on aime les jeux coopératifs. Malheureusement, cette aventure en duo manque de rythme et propose des péripéties peu crédibles.

Au diable l’intelligence artificielle et le massivement multijoueur. A way out propose de collaborer avec une vraie personne, avec un retour au bon vieil écran splitté. Plus qu’un jeu d’action, une aventure interactive.

En duo, les amateurs du genre apprécieront, d’autant que les parties commencées en ligne peuvent se poursuivre en mode local, et vice versa. Pas sûr en revanche que le titre offre suffisamment d’arguments pour convaincre les sceptiques. Les phases d’action sont variées, mais le scénario terriblement attendu et verbeux.

Fraîchement arrivé en prison, Vincent se lie avec Léo. Le premier est un…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Le club où cohabitent rock, électro, théâtre…

L’Américaine Anna Burch lance ce samedi la saison des concerts d’Ebullition. Tour d’horizon avec le programmateur Thomas Van Daele, qui s’apprête à vivre sa deuxième année à la rue de Vevey.

ÉRIC BULLIARD

Après un premier week-end où se sont succédé une party et une soirée d’improvisation théâtrale, Ebullition retrouve le goût de la musique live ce samedi. «En septembre et en octobr...