«Le Conseil fédéral doit reprendre la main sur La Poste»

mar, 28. aoû. 2018

A propos du fonctionnement de l’ex-régie fédérale…

Sous prétexte de rentabiliser ses services, La Poste ferme à grande vitesse ses offices postaux. Dans les campagnes, il n’en existe presque plus et il faut se déplacer à des kilomètres pour trouver un vrai service postal. Cela se produit aussi actuellement dans les villes. L’ex-régie fédérale, qui a déjà vu la démission de sa directrice, de membres de son conseil d’administration, ne devraitelle pas se poser la question du pourquoi de sa déchéance auprès des usagers?

Prétexter un abandon des guichets et un manque de trafic du courrier et des paiements, n’est-ce pas une façon facile de se dédouaner des innombrables erreurs commises par le passé, et surtout par ses responsables? Comme ce n’est plus une régie fédérale, elle ne devrait avoir…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Nestlé concocte une attraction géante pour son site de Broc

Depuis des mois, l’unité Chocolat de Nestlé planche sur un immense parc à thème qui prendrait place sur le site Cailler de Broc. «Des scénarios potentiels» rétorque la multinationale tout en affirmant que la production de chocolat n’est pas en péril, bien au contraire.