«Le foot vaut la peine qu’on le défende»

mar, 21. aoû. 2018

Un bénéfice comptable, de la continuité au comité et des invités enthousiastes: l’AFF a vécu une assemblée tranquille, samedi à Cottens.

Contrairement aux tempêtes qui secouent le vaisseau amiral d’un football suisse malmené par les affaires – problèmes au sein de la Nati, remise en cause par le journal le Blick de la légitimité du président Peter Gilliéron – l’embarcation cantonale navigue en eaux claires. Réunis samedi en Assemblée générale, les membres de l’Association fribourgeoise de football (AFF) ont assisté à une réunion en tout point statutaire, sans aucun sujet sensible à discuter ou à voter.

A Cottens, le président Benoît Spicher a une fois de plus rondement mené la séance. Il n’y a guère que dans ses interventions que l’assistance a droit à des citations du dalaïlama,…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Chez la famille Gremaud, un quotidien digne d’une colo

Christelle et Laurent Gremaud viennent d’accueillir leur quatorzième enfant.

L’une des plus grandes familles de la Gruyère vit dans sa maison de Marsens une existence presque tranquille.

L’organisation familiale repose en partie sur la collaboration des plus grands qui se chargent avec plaisir de la garde des petits.

CLAIRE PASQUIER

FAMILLE NOMBREUSE. «Certains disent qu’on ne fait pas assez d’enfants en Suisse. D’autres qu’on est t...