Du cinéma comme avant le cinéma

jeu, 23. aoû. 2018

Le château de Gruyères accueille vendredi et samedi La croisade du comte de Gruyère, un spectacle musical de théâtre d’ombres. L’épopée de Guillaume Ier est projetée par une lanterne magique, l’ancêtre du cinéma.

Ces deux soirées feront revivre celle du 23 juin 1916, organisée par l’Association des artistes suisses de Paris dans l’atelier du sculpteur Edouard Marcel Sandoz. C’est lui qui a dessiné les figures d’ombres de ce spectacle, qu’il a coécrit avec René de Cérenville. Malgré la récente concurrence du cinéma, le théâtre d’ombres était encore populaire dans les cabarets et les salons. La reprise fidèle de La croisade du comte de Gruyère est due au travail de recherche et de restauration de la Fondation Edouard et Maurice Sandoz. Elle est interprétée sur scène par un récitant, des…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Blessée par une vaste balafre, Bulle reçoit un nouveau cœur

Les Transports publics fribourgeois ont dévoilé hier le visage du futur bâtiment de la gare.

Il accueillera des commerces, des bureaux, des logements et un hôtel 3 étoiles.

Quant au Programme Bulle, ambitieux projet ferroviaire, il va connaître ses premiers chantiers.

JEAN GODEL

Maintenant, on entre dans le concret. Après six ans de gestation, la nouvelle gare de Bulle, déplacée de 500 m vers l’Ouest, se présente sous ses contours quasi d...