L’art remède à la souffrance

jeu, 09. aoû. 2018

Mondialement connue pour ses Mamans araignées, Louise Bourgeois (1911-2010) est l’une des femmes artistes les plus influentes du XXe siècle. Sixième épisode de notre série culturelle de l’été sur des femmes artistes au destin et à l’œuvre exceptionnels. 

CHRISTOPHE DUTOIT

Louise Bourgeois naît en 1911 dans la banlieue parisienne. Très tôt, elle esquisse des motifs dans l’atelier de tapisserie de ses parents. Parfois, elle remplace le dessinateur en chef. «Cela a donné de la dignité à mon art. C’est tout ce que je demandais. Etre utile.» La demoiselle n’a que dix ans, mais le caractère déjà bien trempé.

Durant son adolescence, elle reçoit des cours privés d’anglais à la maison, par une certaine Sadie Gordon Richmond. On en reparlera. Puis elle étudie au lycée Fénelon, où elle accumule les…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses