L’Hôtel Saint-Georges ravagé par le feu

sam, 18. aoû. 2018

Dans la nuit de mercredi à jeudi, un incendie a en grande partie détruit l’Hôtel-restaurant Saint-Georges, établissement historique de l’intra-muros de Romont. Le sinistre n’a pas fait de victime, mais les dégâts matériels sont considérables. Des pompiers et témoins racontent.

FRANÇOIS PHARISA

L’odeur de fumée imprégnait encore la Grand-Rue de Romont, jeudi matin. Toujours à pied d’œuvre, une dizaine de pompiers surveillaient, sous le regard curieux des passants, les quelques volutes de fumée qui s’élevaient tout doucement des cendres, et s’assuraient que de derniers feux résiduels ne démarrent pas. Leur nuit a été courte, voire blanche.

L’Hôtel-restaurant Saint-Georges, sis au N° 31 de la Grand-Rue, l’un des bistrots historiques de la vieille ville, a été la proie des flammes durant une…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Un motard de 18 ans grièvement blessé sur le pont de la Jogne

Mercredi vers 14 h 30, un motard de 18 ans s’est grièvement blessé en tombant de son véhicule, lors d’un accident de circulation sur le pont de la Jogne, à Broc. Il a été héliporté par la REGA dans un hôpital, communique la police cantonale. La circulation a été perturbée pendant plusieurs heures.