La gouvernance en question

mar, 14. aoû. 2018

Le Syndicat des services publics (SSP) ne partage pas la vision du Conseil d’Etat sur les progrès à apporter à la gouvernance de l’HFR. Dans un communiqué, il estime que les réformes proposées «ne changeront rien à la situation, voire la péjoreront». Cet avant-projet de loi modifiant l’organisation des établissements hospitaliers publics, actuellement en consultation, fait suite à un audit sur la gouvernance de l’HFR qui a démontré l’existence de dysfonctionnements majeurs.

Selon le SSP, réduire le nombre de membres du conseil d’administration de l’HFR de 9 à 7 serait une «réformette». Tout comme instituer un comité de sélection pour en désigner les représentants. Le syndicat redoute que ce nouvel organe soit composé des mêmes personnalités politiques qui nomment actuellement le conseil…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Le club où cohabitent rock, électro, théâtre…

L’Américaine Anna Burch lance ce samedi la saison des concerts d’Ebullition. Tour d’horizon avec le programmateur Thomas Van Daele, qui s’apprête à vivre sa deuxième année à la rue de Vevey.

ÉRIC BULLIARD

Après un premier week-end où se sont succédé une party et une soirée d’improvisation théâtrale, Ebullition retrouve le goût de la musique live ce samedi. «En septembre et en octobr...