Pour le bien de nos démocraties

Commentaire

Médias. Et si la presse faisait fausse route depuis toujours? Depuis La Gazette de Théophraste Renaudot, lancée en 1631, l’information se finance par la vente du journal et la publicité. Et comme ce modèle a fait les beaux jours de la branche, personne ne l’a remis en question. Il n’a cependant rien de naturel. D’ailleurs, quand les radios et les TV font leur apparition, une aide publique paraît évidente. Une position validée par le peuple en 2018 lors de la votation sur No Billag. Or, depuis l’avènement du numérique, la presse écrite claudique: les pubs s’en vont sur d’autres supports, tout comme une partie des lecteurs. Que faire? Se repenser, se réinventer… prophétisent de grands cerveaux. Mais après vingt ans de quête, le constat est cinglant: la formule magique n’existe pas.
Et quand Doris Leuthard réagit enfin, cela ne concerne que les médias électroniques. Comme s’il fallait soutenir un support. Non, c’est le journalisme qu’il faut défendre, quel que soit le canal de diffusion. Car il y a plus grave encore que la possible disparition des journaux: il y a l’affaiblissement de l’information. Voilà pour les considérations sur l’avenir, entre inquiétude et optimisme, tant la nécessité d’un soutien paraît évidente pour le bien de nos démocraties. Il est temps pour le soussigné de tourner la page après onze ans passés à la tête de ce journal. Ce fut une expérience extraordinaire, exigeante et enrichissante. Ce fut surtout une incroyable aventure humaine. Merci du fond du cœur à mes 26 collègues qui se battent au quotidien pour que La Gruyère reste ce petit miracle trihebdomadaire. Et c’est avec plaisir et en toute confiance que je transmets les clés de la maison à François Pharisa qui prendra le relais dès lundi. Merci à vous, chères lectrices, chers lecteurs. Votre fidélité et votre attachement à ce journal ne cesseront de nous épater. Jérôme Gachet

Catégorie: 

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Découverte d’un gigantesque cratère de météorite

Un gigantesque cratère formé par une météorite au Groenland, c’est l’importante découverte d’une équipe internationale de chercheurs, à laquelle l’Université de Fribourg a participé. L’impact a creusé une cavité de 31 kilomètres de diamètre cachée sous un kilomètre de glace. Les scientifiques ont travaillé pendant trois ans pour confirmer leur hypothèse, selon un communiqué ...