«J’ai toujours su que je voulais être écrivain»

sam, 08. sep. 2018

Lauréate du Prix interrégional jeunes auteurs (PIJA) 2018, Morgane Vannier a bluffé le jury avec sa nouvelle Celui quimanque. Rencontre à Charmey.

SOPHIE WOELDGEN

Morgane Vannier a 20 ans. Originaire de Brest, la jeune auteure est arrivée mercredi soir à Charmey pour la remise du Prix interrégional des jeunes auteurs (PIJA), destiné aux écrivains de 15 à 20 ans.

La Bretonne a rédigé la nouvelle Celui qui manque à 19 ans. Pour elle, l’écriture est une évidence: «Petite, je lisais beaucoup. Vers 10 ans, j’ai commencé à écrire mes propres histoires, j’ai toujours su que je voulais être écrivain», raconte-t-elle d’emblée.

Celui qui manque retrace l’histoire d’un jeune garçon qui vient de perdre son grand-père. Effacé, maladroit, le personnage principal navigue entre souvenirs et rêveries.…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Le club où cohabitent rock, électro, théâtre…

L’Américaine Anna Burch lance ce samedi la saison des concerts d’Ebullition. Tour d’horizon avec le programmateur Thomas Van Daele, qui s’apprête à vivre sa deuxième année à la rue de Vevey.

ÉRIC BULLIARD

Après un premier week-end où se sont succédé une party et une soirée d’improvisation théâtrale, Ebullition retrouve le goût de la musique live ce samedi. «En septembre et en octobr...