Avec l’allégresse vagabonde

jeu, 13. sep. 2018

A l’occasion de la publication des œuvres complètes de Charles-Albert Cingria, qui s’est achevée cet été, retour sur la trajectoire de cet écrivain sans équivalent dans les lettres romandes.

ÉRIC BULLIARD

C’est un écrivain qui vagabonde et baguenaude, à vélo comme dans les mots. Un érudit joyeux, qui embrasse le monde entier, d’hier et d’aujourd’hui. Dans les lettres romandes et francophones, Charles-Albert Cingria (1883- 1954) demeure un auteur à part, dont la stupéfiante modernité jaillit à chaque digression. La fin de la parution de ses Œuvres complètes permet de le rappeler et de revenir sur cet insaisissable écrivain.
Né à Genève d’une mère peintre, franco-polonaise, et d’un père originaire de Dalmatie et de Constantinople – codirecteur de l’entreprise d’horlogerie Patek Philippe –,…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Nestlé concocte une attraction géante pour son site de Broc

Depuis des mois, l’unité Chocolat de Nestlé planche sur un immense parc à thème qui prendrait place sur le site Cailler de Broc. «Des scénarios potentiels» rétorque la multinationale tout en affirmant que la production de chocolat n’est pas en péril, bien au contraire.