Déficit en baisse à Bellegarde

mar, 25. sep. 2018

Les remontées mécaniques ont connu un exercice 2017/2018 à l’intense activité.

Courant du 1er mai 2017 au 30 avril 2018, le dernier exercice des Jaun-Gastlosen Bergbahnen AG s’est bouclé sur un déficit de 44 600 francs pour un total de charges de 891 700 francs avant amortissements. C’est moitié moins que les 88 000 francs de perte de l’exercice précédent. La commune versant chaque année 50 000 francs de contribution, c’est la société qui prendra en charge le déficit. Raisons de cette amélioration: un long hiver (99 jours d’ouverture) aux bonnes conditions d’enneigement. La piste de luge, à l’affluence croissante. Mais aussi l’effet Magic Pass, avec un quart des skieurs en possession de l’abonnement. «Surtout, on gagne désormais de l’argent à chaque passage, en plus de la vente des…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Chez la famille Gremaud, un quotidien digne d’une colo

Christelle et Laurent Gremaud viennent d’accueillir leur quatorzième enfant.

L’une des plus grandes familles de la Gruyère vit dans sa maison de Marsens une existence presque tranquille.

L’organisation familiale repose en partie sur la collaboration des plus grands qui se chargent avec plaisir de la garde des petits.

CLAIRE PASQUIER

FAMILLE NOMBREUSE. «Certains disent qu’on ne fait pas assez d’enfants en Suisse. D’autres qu’on est t...