Le Fief pour se voir en fin de semaine

sam, 01. sep. 2018

Hier, le bar Le Fief a ouvert ses portes dans le bâtiment de la Fleur de Lys, à Romont. Le projet est né de l’initiative de sept membres de la Jeune Chambre internationale de la Glâne.

MAXIME SCHWEIZER

La Pendule, le T-bar ou encore l’Acapella. Désormais, il se nomme Le Fief. Sept membres de la Jeune Chambre internationale de la Glâne (JCIG) ont fondé une association et ont décidé de reprendre le bar situé dans la Grand-Rue à Romont. Le but? «Redonner vie à cet ancien lieu de la vie nocturne romontoise», glisse Arnaud Maillard, initiateur du projet.

«Cela fait plusieurs années que je trouve qu’il manque un endroit où l’on peut prendre l’apéro et se voir en fin de semaine. Certes il y a l’Escale, mais l’ambiance se rapproche plus de celle d’un tea-room que d’un bar.» En plus de cela, le…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Blessée par une vaste balafre, Bulle reçoit un nouveau cœur

Les Transports publics fribourgeois ont dévoilé hier le visage du futur bâtiment de la gare.

Il accueillera des commerces, des bureaux, des logements et un hôtel 3 étoiles.

Quant au Programme Bulle, ambitieux projet ferroviaire, il va connaître ses premiers chantiers.

JEAN GODEL

Maintenant, on entre dans le concret. Après six ans de gestation, la nouvelle gare de Bulle, déplacée de 500 m vers l’Ouest, se présente sous ses contours quasi d...