Quand vingt minutes suffisent à l’emporter

mar, 11. sep. 2018

Gumefens/Sorens a dominé la lanterne rouge Belfaux 4-1, dimanche à domicile. Les Gruériens, abattus par la chaleur, ont commencé à jouer après avoir subi l’ouverture du score à l’heure de jeu. Avant de dérouler.

JONAS RUFFIEUX

2e LIGUE. Dans une société utilitariste, avec comme ambition d’utiliser son temps de la meilleure façon possible, il fallait arriver au Stade des Marais vers 15 h 45, dimanche.

Car avant la 60e minute, c’est un euphémisme que d’affirmer qu’il ne s’est rien passé, dans cette rencontre qui opposait Gumefens/Sorens à Belfaux.

Il y a bien eu quelques occasions, toutes à mettre au profit des Sarinois, sans pour autant inquiéter un excellent Bapst.

Abattus par une chaleur de plomb, les 22 acteurs semblaient en panne d’inspiration, auteurs d’imprécisions et de fautes…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Le club où cohabitent rock, électro, théâtre…

L’Américaine Anna Burch lance ce samedi la saison des concerts d’Ebullition. Tour d’horizon avec le programmateur Thomas Van Daele, qui s’apprête à vivre sa deuxième année à la rue de Vevey.

ÉRIC BULLIARD

Après un premier week-end où se sont succédé une party et une soirée d’improvisation théâtrale, Ebullition retrouve le goût de la musique live ce samedi. «En septembre et en octobr...