Remontées mécaniques engluées dans le rouge

sam, 08. sep. 2018

Malgré un dernier hiver «exceptionnel» et une aide communale de 700 000 francs, les remontées mécaniques de Val-de-Charmey ne parviennent pas à retrouver des finances saines. Un changement de gouvernance est à l’étude.

FRANÇOIS PHARISA

Les actionnaires de la société Télécabine Charmey-Les Dents-Vertes en Gruyère se sont réunis mercredi. Tour d’horizon des principaux points abordés.

COMPTES ROUGES

La situation financière reste «préoccupante», mais, et c’est un «mais» d’espoir dans la bouche des responsables des remontées mécaniques de Valde-Charmey, elle s’améliore doucement. L’exercice 2016- 2017 avait débouché sur une perte nette de 100 000 fr., malgré un apport de la commune de 850 000 fr. L’exercice 2017- 2018, arrêté au 30 avril, affiche une perte à peine moins élevée (90 000 fr.),…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses