Sa mère, cette inconnue

jeu, 06. sep. 2018

Eric Fottorino

DIX-SEPT ANS
Gallimard, 272 pages

Il a déjà évoqué son père adoptif dans L’homme qui m’aimait tout bas (2009) puis son père biologique dans Le marcheur de Fès (2012). Avec Dix-sept ans, Eric Fottorino revient une nouvelle fois sur son histoire familiale en la centrant sur sa mère, Lina. Pour boucler cette boucle, il choisit la forme de la fiction, qui lui permet de dépasser l’autobiographie pour aller au plus profond de l’intime. Dix-sept ans, c’est l’âge de sa mère à la naissance du narrateur, Eric Signorelli. Entre les deux, la relation a toujours été compliquée: il ressent «un désamour tenace envers cette petite femme que j’avais longtemps appelée par son prénom». Un dimanche de décembre, Lina réunit ses fils pour leur révéler un secret longtemps enfoui: «Le 10 janvier…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Première renaissance à la Grand-Rue

Lundi prochain ouvrira le Passage Café, au centre de Bulle. De quoi redonner deux terrasses (et des couleurs) au centre historique du chef-lieu.

JEAN GODEL

COMMERCES. La Grand-Rue et la place du Marché retrouvent enfin une terrasse chacune. Lundi prochain ouvrira en effet le Passage Café, à la Grand-Rue 26. Une réouverture qui devrait aider à égayer des lieux un brin sinistrés depuis quelque temps, avec la fermeture de plusieurs enseignes et étab...