Sa mère, cette inconnue

jeu, 06. sep. 2018

Eric Fottorino

DIX-SEPT ANS
Gallimard, 272 pages

Il a déjà évoqué son père adoptif dans L’homme qui m’aimait tout bas (2009) puis son père biologique dans Le marcheur de Fès (2012). Avec Dix-sept ans, Eric Fottorino revient une nouvelle fois sur son histoire familiale en la centrant sur sa mère, Lina. Pour boucler cette boucle, il choisit la forme de la fiction, qui lui permet de dépasser l’autobiographie pour aller au plus profond de l’intime. Dix-sept ans, c’est l’âge de sa mère à la naissance du narrateur, Eric Signorelli. Entre les deux, la relation a toujours été compliquée: il ressent «un désamour tenace envers cette petite femme que j’avais longtemps appelée par son prénom». Un dimanche de décembre, Lina réunit ses fils pour leur révéler un secret longtemps enfoui: «Le 10 janvier…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Blessée par une vaste balafre, Bulle reçoit un nouveau cœur

Les Transports publics fribourgeois ont dévoilé hier le visage du futur bâtiment de la gare.

Il accueillera des commerces, des bureaux, des logements et un hôtel 3 étoiles.

Quant au Programme Bulle, ambitieux projet ferroviaire, il va connaître ses premiers chantiers.

JEAN GODEL

Maintenant, on entre dans le concret. Après six ans de gestation, la nouvelle gare de Bulle, déplacée de 500 m vers l’Ouest, se présente sous ses contours quasi d...