Samedi cinéma

sam, 08. sep. 2018

Ces relations tissées au naturel

PHOTO DE FAMILLE. La différence, c’est la sincérité. Dans le jeu, dans les dialogues, dans les cadrages serrés qui n’occultent pas les rides ni la flaccidité des joues. Photo de famille, deuxième film de Cécilia Rouaud après Je me suis fait tout petit (2012), aurait pu rester au niveau du téléfilm mielleux. Tout est en place pour le larmoyant, avec ces relations familiales compliquées, ces drames qui se succèdent dans un quotidien morose. Sauf que l’on y croit vraiment et que l’humanité de ces personnages, avec ce qu’elle comprend de fêlures et d’imperfections, les rend profondément attachants.

La famille en question est (difficilement) recomposée. Les parents séparés de longue date et leurs trois enfants adultes se retrouvent à l’enterrement du…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Chez la famille Gremaud, un quotidien digne d’une colo

Christelle et Laurent Gremaud viennent d’accueillir leur quatorzième enfant.

L’une des plus grandes familles de la Gruyère vit dans sa maison de Marsens une existence presque tranquille.

L’organisation familiale repose en partie sur la collaboration des plus grands qui se chargent avec plaisir de la garde des petits.

CLAIRE PASQUIER

FAMILLE NOMBREUSE. «Certains disent qu’on ne fait pas assez d’enfants en Suisse. D’autres qu’on est t...