Tania Kohler passe sa vie à marier les tourtereaux

jeu, 20. sep. 2018

A l’enseigne de Bleu je te veux, créé en 2014, elle est l’une des rares célébrantes laïques à vivre de ce nouveau métier tendance. Samedi, elle dirigera la cérémonie préparée pour un couple de Glânois qui se mariera aux Colombettes, à Vuadens.

JEAN GODEL

Le déclic, Tania Kohler l’a eu lors de son propre mariage civil, il y a six ans: «Cela a duré 12 minutes chrono! C’était un après-midi, avec un officier d’état civil détestable qui avait juste envie de finir sa journée.» Tania Kohler s’est encore étonnée de la facilité avec laquelle on se laisse piéger par tous ces «passages obligés»: l’échange des alliances posées sur le petit coussin rouge, le lancer de riz, le cortège, les klaxons…

«Le mariage est un univers stéréotypé qui manque singulièrement de fraîcheur. Avant de le vivre, on ne…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Bûcheron, un métier des plus dangereux

En ce début d’année, deux drames rappellent que le bûcheronnage reste une activité risquée, quelles que soient les précautions prises. Les chiffres de la Suva sont éloquents: 1700 accidents chaque année dans les exploitations forestières et près de la moitié des apprentis victimes d’accidents.