Un réveil tardif qui peine à être reconnu et apprécié

mar, 11. sep. 2018

Les autorités de la ville œuvrent activement pour offrir de meilleures solutions aux vélos. Malgré cela, l’image de dernier de la classe leur colle à la peau.

DOMINIQUE MEYLAN

MOBILITÉ DOUCE. A Burgdorf le paradis, à Fribourg l’enfer. A quelques semaines de la votation sur le contre-projet à l’initiative vélo, cette image est volontiers utilisée pour décrire la situation en Suisse. Le nouvel Exécutif de la cité des Zaehringen, en fonction depuis deux ans, a pourtant donné un sérieux coup d’accélérateur. «Le Conseil communal n’a jamais été aussi convaincu de la pertinence de développer la mobilité douce, dont font partie bien évidemment les déplacements à vélo», rapporte le directeur de la police locale et de la mobilité, Pierre-Olivier Nobs.

Force est de constater que les projets se sont…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Dépôt de bilan pour les remontées mécaniques

La Société Télécabine Charmey-Les Dents Vertes en Gruyère SA dépose son bilan. Le Conseil d'administration et la task force de l'ARG l'ont annoncé ce vendredi. Cette décision constitue le dénouement de difficultés financières rencontrées depuis longtemps. Développement dans notre édition de samedi.