Aucune retouche au projet de réforme fiscale

jeu, 11. oct. 2018

Le Conseil d’Etat conserve un taux d’imposition des bénéfices à 13,72%. Seule évolution de son projet de réforme fiscale: la quote-part de l’imposition des dividendes devrait passer de 50 à 70%.

DOMINIQUE MEYLAN

RÉFORME FISCALE. Le Conseil d’Etat n’a apporté aucune correction à son projet de réforme fiscale présenté cet été (La Gruyèredu 3 juillet 2018). Dans son message adopté mardi, il maintient un taux d’imposition des bénéfices à 13,72% et des mesures sociales à hauteur de 30 millions par année. Seul ajout: le Conseil d’Etat a choisi de taxer 70% du total des dividendes, contre 50% actuellement.

«Le Gouvernement a voulu un projet équilibré», a affirmé hier son président, le directeur des Finances Georges Godel. Ce passage de 50 à 70% de la part imposable des dividendes devrait…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

A Bulle, l’immobilier se déconnecte de la réalité

On construit toujours beaucoup à Bulle alors que le taux de vacance est en nette hausse.

D’importants projets sont pourtant en préparation, poussés par des promoteurs volontaristes.

Investisseurs institutionnels et observateurs en appellent à ralentir le rythme.

JEAN GODEL

ENQUÊTE. A Bulle, les immeubles continuent de pousser comme des champignons après la pluie. Pourtant, les conditions du marché de l’immobilier ont changé. Ainsi le tau...