Ces paysages qui vibrent et flamboient

jeu, 18. oct. 2018

La galerie Osmoz, à Bulle, présente le travail d’Olivier Zappelli. Dans cette explosion de couleurs vives, la Gruyère prend un air de jamais vu.

La Gruyère et Olivier Zappelli, vieille histoire: en 1996, le château de Gruyères offrait au peintre fribourgeois sa première exposition personnelle. Etienne Chatton, conservateur de l’époque, avait été séduit par son art fantasticosurréaliste. Vingt-deux ans plus tard, celui qui signe d’un OZ en monogramme est de retour dans la région: jusqu’au 18 novembre, il expose une trentaine d’aquarelles à la galerie Osmoz, à Bulle. Des paysages gruériens, réalisés pour l’occasion.

Rien à voir avec l’art fantastique, si ce n’est la liberté et la virtuosité. Olivier Zappelli a choisi des lieux typiques, des vues que l’on pense connaître par cœur: le…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Mais c’est quoi le problème avec la piscine de Bulle?

En juillet, la ville de Bulle annonçait qu’elle reportait d’une année les travaux de rénovation de sa piscine extérieure. En cause: une procédure retardée par huit oppositions. Le bruit que pourraient produire la piscine et ses nouvelles infrastructures préoccupe.