Châtel s’interroge sur la gratuité de l’école

sam, 06. oct. 2018

La commune n’a pas payé les fournitures scolaires lors de la rentrée. Le Conseil communal préfère attendre que la situation s’éclaircisse.

Pourquoi la commune de Châtel-Saint-Denis n’a-t-elle pas contribué à l’achat du petit matériel scolaire lors de cette rentrée comme le suggère l’arrêt du Tribunal fédéral sur la gratuité de l’école? La question est survenue mercredi soir lors de la séance du Conseil général. Rodolphe Genoud, conseiller général UDC-PAI, a constaté: «A Romont, ville de taille similaire, les fournitures scolaires ont été prises en charge par la commune. C’est dommage que cela n’ait pas été le cas chez nous.» Pour Christine Genoud, conseillère communale chargée de la formation, il était préférable d’attendre qu’un cadre précis soit posé par le Conseil d’Etat. «Nous ne…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Nestlé concocte une attraction géante pour son site de Broc

Depuis des mois, l’unité Chocolat de Nestlé planche sur un immense parc à thème qui prendrait place sur le site Cailler de Broc. «Des scénarios potentiels» rétorque la multinationale tout en affirmant que la production de chocolat n’est pas en péril, bien au contraire.