Deux artistes pour voir le monde autrement

sam, 27. oct. 2018

La galerie bulloise Trace-Ecart accueille des dessins et des sculptures de deux artistes indiens. Issus de peuples aborigènes, ils transposent dans leurs œuvres une vision animiste de la nature.

ÉRIC BULLIARD

C’est un art aux racines ancestrales. Ancré dans des traditions qu’il revisite, bien loin de nos codes culturels occidentaux. Un art en lien avec la vie et ses vibrations, comme le souligne le titre de l’exposition proposée par la galerie Trace-Ecart, à Bulle: dès mercredi et jusqu’au 18 novembre, Indian Vibes présente des sculptures de Bhupendra Jaidev Baghel ainsi que des dessins et peintures de Mangru Uike.

Ces deux artistes indiens (qui ne se connaissent pas) font partie de peuples aborigènes d’Inde. Animistes, ils voient une force dans tous les éléments de la nature, tous les…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

A peine dix ans et déjà saturée

La H189 a été inaugurée il y a dix ans. Attendue depuis longtemps, la route de contournement de Bulle a largement contribué au développement de toute la Gruyère.

Mais l’artère est déjà saturée aux heures de pointe. Et L’OFROU impose à Bulle de fermer l’accès à la station Coop du Battentin.

Ce succès, immense, a été si rapide que, paradoxalement, il contraint désormais la région à...