Laurent Meuwly ou l’affirmation de l’entraîneur opiniâtre

sam, 06. oct. 2018

Laurent Meuwly s’est imposé, cet été plus que jamais, comme un coach à succès dans l’athlétisme.

Sûr de lui et de sa méthode, le Fribourgeois fait fi des critiques: «Dès que tu obtiens des résultats, il y a de la jalousie.»

A la tête de Morat-Fribourg depuis 2001, ce père de deux enfants dirigera demain sa dernière classique. «Avec l’esprit serein», confie-t-il.

QUENTIN DOUSSE

«Mes vacances? C’est une semaine en mars, après la saison en salle, et le mois de septembre normalement. Sauf que jusqu’à maintenant, je le consacrais entièrement à Morat-Fribourg.» Laurent Meuwly n’est pas ministre, mais il possède l’agenda de la fonction. Pour autant, le Fribourgeois de 43 ans n’a pas hésité à s’arrêter, sur la terrasse d’un café fribourgeois, pour prendre le temps de se raconter et,…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Chute mortelle au Vanil-Noir

Dimanche après-midi, un homme de 57 ans a chuté et perdu la vie lors d’une randonnée au Vanil-Noir, au-dessus de Grandvillard. C'est en cheminant sur le sentier escarpé en descendant du sommet que le malheureux a trébuché et dévalé la pente herbeuse pour terminer sa chute 300 mètres plus bas.