Les doctorants devront payer

jeu, 11. oct. 2018

Le recours de doctorants de l’université contre un nouvel émolument a été rejeté par les juges de Mon Repos.

Le Tribunal fédéral n’a pas admis le recours lancé par un groupe de doctorants contre la hausse des taxes d’études à l’Université de Fribourg. L’émolument d’inscription de 180 francs par semestre prélevé dès l’année académique 2018/2019 peut donc entrer en vigueur.

En novembre 2017, le Conseil d’Etat fribourgeois a annoncé plusieurs augmentations des taxes d’études à l’université. Pour les étudiants, les frais passent à 720 francs par semestre, soit une hausse de 180 francs. Pour les doctorants, une taxe d’inscription de 180 francs également vient désormais s’ajouter à la taxe d’études de 115 francs acquittée jusque-là.

Huit doctorants de la Faculté de droit et leur association…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Psychologues sous délégation, patients sous obligation

Les soins des psychologues psychothérapeutes ne sont remboursés par l’assurance de base que s’ils travaillent sous la délégation d’un psychiatre. Ils se sentent dévalorisés, relèvent l’obstacle que ce système engendre pour les patients et demandent une réforme à Alain Berset.