Les doctorants devront payer

jeu, 11. oct. 2018

Le recours de doctorants de l’université contre un nouvel émolument a été rejeté par les juges de Mon Repos.

Le Tribunal fédéral n’a pas admis le recours lancé par un groupe de doctorants contre la hausse des taxes d’études à l’Université de Fribourg. L’émolument d’inscription de 180 francs par semestre prélevé dès l’année académique 2018/2019 peut donc entrer en vigueur.

En novembre 2017, le Conseil d’Etat fribourgeois a annoncé plusieurs augmentations des taxes d’études à l’université. Pour les étudiants, les frais passent à 720 francs par semestre, soit une hausse de 180 francs. Pour les doctorants, une taxe d’inscription de 180 francs également vient désormais s’ajouter à la taxe d’études de 115 francs acquittée jusque-là.

Huit doctorants de la Faculté de droit et leur association…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

A Bulle, l’immobilier se déconnecte de la réalité

On construit toujours beaucoup à Bulle alors que le taux de vacance est en nette hausse.

D’importants projets sont pourtant en préparation, poussés par des promoteurs volontaristes.

Investisseurs institutionnels et observateurs en appellent à ralentir le rythme.

JEAN GODEL

ENQUÊTE. A Bulle, les immeubles continuent de pousser comme des champignons après la pluie. Pourtant, les conditions du marché de l’immobilier ont changé. Ainsi le tau...