«Limiter au maximum les incidences du projet fiscal»

mar, 06. nov. 2018

La réforme de la fiscalité reste la préoccupation numéro un de l’Association des communes fribourgeoises, en attendant la décision du Grand Conseil sur les frais scolaires.

XAVIER SCHALLER

Le projet fiscal 17 (PF17) est désormais intitulé Loi fédérale relative à la réforme fiscale et au financement de l’AVS (RFFA). Le nom change, l’inquiétude demeure au niveau des communes. Samedi, lors de l’assemblée de l’Association des communes fribourgeoises (ACF), la future réforme a tenu une place importante dans le rapport du président Dominique Butty. Les représentants de 103 des 136 communes du canton étaient présents pour l’écouter – un très bon chiffre selon le président – dans l’une des halles de l’entreprise Liebherr à Bulle.

Avant de parler impôts, le syndic de Romont est revenu sur l’arrêt…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Nestlé concocte une attraction géante pour son site de Broc

Depuis des mois, l’unité Chocolat de Nestlé planche sur un immense parc à thème qui prendrait place sur le site Cailler de Broc. «Des scénarios potentiels» rétorque la multinationale tout en affirmant que la production de chocolat n’est pas en péril, bien au contraire.