Il n'y aura pas d'entente de droite pour les fédérales 2019

| jeu, 01. nov. 2018
Source: R. Gapany

Réuni en assemblée mercredi à Bulle, le Parti libéral-radical cantonal a annoncé qu'il ne nouera pas d'apparentement ni avec l'UDC ni avec le PDC dans la course au Conseil national et qu'il présentera un candidat, sans liste commune, pour le Conseil des Etats. Une stratégie validée par les délégués.

La direction du PLR a expliqué avoir proposé en vain au PDC et à l'UDC de poursuivre l'entente bourgeoise de 2016. «Mais pour faire une entente à trois, il faut être trois…» a regretté Pierre-Alain Bapst, chef de campagne, qui a souligné qu'une alliance à deux seulement n'était pas envisageable. Dès lors, le PLR part dans la course au National avec le seul soutien de sa section jeunes, mais laisse la porte ouverte à un apparentement avec un autre parti. En 2015, le PLR avait fait alliance avec le PBD.

Pour le Conseil des Etats, le PLR présentera une candidature qui pourrait être celle, comme lors des dernières élections fédérales en 2015, du conseiller national Jacques Bourgeois.

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question est pour tester si vous êtes un visiteur humain et pour éviter les soumissions automatisées spam.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses