La solution recommandée est la brûlure sous anesthésie

jeu, 08. nov. 2018

L’écornage des veaux par brûlure se fait sous anesthésie et suivant une procédure stricte.

Dans la région, la grande majorité des agriculteurs sont formés et pratiquent l’opération seuls.

L’initiative dite Vaches à cornes ne vise pas à interdire l’écornage, mais à récompenser ceux qui ne le pratiquent pas.

XAVIER SCHALLER

MARACON. Depuis son box, Italie scrute le monde de son œil noir et humide. Il y a moins de trois semaines, le petit veau femelle est né à la ferme de la Coudre, à Maracon. A l’extérieur de l’enclos, un fer chauffe. Dans quelques instants, Italie va subir un écornage. Ses cornillons seront brûlés en suivant les prescriptions de l’Office vétérinaire fédéral.

Son propriétaire, David Chollet, est formé à cette opération, comme la majorité des agriculteurs de la région. Pour…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Chez la famille Gremaud, un quotidien digne d’une colo

Christelle et Laurent Gremaud viennent d’accueillir leur quatorzième enfant.

L’une des plus grandes familles de la Gruyère vit dans sa maison de Marsens une existence presque tranquille.

L’organisation familiale repose en partie sur la collaboration des plus grands qui se chargent avec plaisir de la garde des petits.

CLAIRE PASQUIER

FAMILLE NOMBREUSE. «Certains disent qu’on ne fait pas assez d’enfants en Suisse. D’autres qu’on est t...