Le label FAIR reste inéquitable, selon Faireswiss

jeu, 08. nov. 2018

PRIX DU LAIT. Réagissant au lancement récent de produits laitiers portant le label FAIR, lequel garantit entre autres 75 ct. par kilo de lait payé aux producteurs (LaGruyère de samedi), la coopérative Faireswiss, portée par le syndicat agricole Uniterre, apprécie tout effort pour améliorer le revenu paysan: «75 ct., c’est 25 ct. de plus que la moyenne actuelle dans le secteur du lait de consommation», affirme-t-elle dans un communiqué. Pour autant, Faireswiss estime que ce label n’est pas équitable au vu des coûts réels de production, qu’une étude d’Agridea de 2015 a estimés à 1 franc par kilo. Et même 20% à 40% de plus en zone montagne. Enfin, Faireswiss rappelle que «les paiements directs ne sont pas destinés à compenser un prix du marché insuffisant, mais à rétribuer certaines…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Succès sur toute la ligne pour le Giron des jeunesses de Siviriez

Grâce à une météo enchanteresse, le Giron des jeunesses glânoises s'achève, ce dimanche, sur un succès. «Le cortège de samedi a dû attirer entre 8000 et 10000 personnes, explique Arnaud Maillard, coprésident de l'organisation. J'ai rarement vu autant de monde, même lors des fêtes de musique.»